10 frais à prévoir lors de l'achat de votre propriétéLe fait de bien se préparer à l’achat de votre maison est une étape cruciale. Se savoir bien organisé donne beaucoup de confiance et fait surtout en sorte de ne pas se retrouver face à une impasse financière non planifiée qui risque d’occasionner stress et inquiétudes.

Afin d’éviter ces surprises regrettables, nous vous avons préparé une liste des frais à prévoir ainsi que quelques suggestions qui vous seront profitables.

1. Inspection de la maison

Bien que ce ne soit pas obligatoire, mais fortement recommandé, l’inspection du bâtiment se réalise tout juste après la promesse d’achat afin de déceler le genre de surprises que nous ne désirons voir survenir dans notre nid. Il s’agit d’une inspection des systèmes et des composantes visibles et accessibles de la maison, comme la structure, l’électricité, la toiture, la plomberie, etc.

Il est préférable d’ajouter une clause mentionnant que l’achat est conditionnel aux recommandations de l’inspecteur en bâtiment que vous avez choisi. En cas de problèmes majeurs que votre inspecteur en bâtiment pourrait découvrir, vous seriez protégé et pourriez renoncer à l’achat de la maison sans aucun problème.

Le prix variera d’une ville à l’autre et selon le type de propriété visé. Appelez au moins trois compagnies afin de vérifier l’écart des prix.

2. Notaire

En général, un notaire est requis pour l’achat d’une propriété, car ce dernier vous évitera bien des problèmes à long terme.

Avoir recours au service d’un notaire vous épargnera bien des soucis lors de la signature de l’offre d’achat. Une fois cette offre signée, il est difficile d’en modifier les termes ou de l’annuler. Il est donc très important de comprendre ses engagements avant d’apposer sa signature au bas de l’offre. Le notaire vous évitera ainsi :

  • Des mauvaises surprises lors de la signature ;
  • Que les dettes du vendeur deviennent les vôtres ;
  • D’être responsable de la dette hypothécaire de votre vendeur ;

Il vous aidera également à :

  • Évaluer les différents modes de financements ;
  • Protéger les sommes d’argent des intervenants ;
  • Protéger les conjoints qui achètent la propriété ensemble ;
  • Assurer de la validité des documents ;
  • Obtenir les autorisations et les certifications nécessaires.

Comme il est important de magasiner, faites-le aussi avec votre notaire. Celui-ci vous posera quelques questions au téléphone pour évaluer vos besoins et le temps nécessaire pour préparer tous les documents.

Le montant à payer pour consulter un notaire variera selon plusieurs facteurs, dont le type de bâtiment et le nombre de logements, le nombre d’acheteurs ainsi que la complexité de votre dossier.

Pour trouver un notaire

3. Taxe de Bienvenue ou la taxe sur les droits de mutations immobilières

Au Québec, chaque nouvel acquéreur d’une propriété doit payer la taxe sur les droits de mutations immobilières ou plus communément reconnue sous le nom de la taxe de Bienvenue.

Quand doit-on payer la taxe de Bienvenue ?

Cette taxe est perçue par la municipalité quelques semaines ou quelques mois après la conclusion de l’acte notarié. Généralement, l’acheteur reçoit un avis de paiement entre le troisième et le sixième mois suivant sa visite chez le notaire. Le délai varie selon les villes et la période de l’année où la transaction a été effectuée.

Pour calculer le montant de la taxe de bienvenue

4. Taxes scolaires et municipales

Taxes scolaires et municipales

Chaque municipalité fixe son taux de taxation selon la valeur de votre maison.

Le meilleur moyen pour connaître le montant de taxes municipales et scolaires à payer est de demander au vendeur de vous fournir une copie de son dernier avis de paiement.

Vous pouvez aussi appeler à la ville où vous allez déménager pour obtenir ce montant.

Quand faut-il payer les taxes municipales et scolaires ?

Lorsque vous allez chez le notaire, ce dernier va calculer le montant des taxes municipales et scolaires que vous devrez payer sur-le-champ. Cette étape s’appelle l’ajustement et signifie que vous devez payer au vendeur les taxes qui ont été payées d’avance.

Une fois propriétaire, vous recevez tous les ans votre compte de taxes municipales dans les 3 premiers mois de l’année. Plusieurs modalités de paiement vous sont offertes.

En ce qui concerne les taxes scolaires, c’est généralement chaque automne que vous devez le payer.

5. Assurance vie hypothécaire

Lorsque vous achetez une maison, cet achat s’avère un des plus importants de votre vie. En cas de maladie grave, d’invalidité ou de décès, vous ne voulez surtout pas que vos proches héritent de vos dettes…

Protégez-les avec une assurance vie hypothécaire individuelle achetée auprès d’un courtier hypothécaire. Eh non ! Vous n’êtes en aucun cas obligé de souscrire une assurance vie hypothécaire ou assurance prêt hypothécaire auprès de l’institution financière qui vous octroie le prêt pour votre maison. Vous avez plusieurs avantages de magasiner pour cette assurance…

En l’achetant auprès d’un courtier, vous vous assurez d’être propriétaire de votre police et d’avoir la chance de choisir les bénéficiaires advenant votre décès. De cette manière, vous laissez la chance à vos héritiers d’utiliser les prestations pour rembourser votre prêt ou pour répondre à des besoins plus prioritaires puisque la prestation d’assurance est versée au bénéficiaire et non à votre institution prêteuse.

Discutez avec un de nos courtiers en prêt hypothécaire des nombreuses différences de faire affaire avec un courtier. Votre courtier magasine pour vous le produit financier qui vous sera le plus profitable et fera pencher les avantages de votre côté…

6. Évaluation de la valeur de la propriété

Dans le cas où le prêteur exige de connaître la valeur réelle de la maison que vous souhaitez acheter, il faut faire appel à un évaluateur agréé qui la déterminera selon le marché immobilier. Il vous remettra ensuite un rapport détaillé.

Pour trouver un évaluateur immobilier

7. Déménagement

Nous pouvons magasiner les compagnies de déménagement comme toute autre chose, car les prix peuvent différer. Afin de payer le moins cher possible, assurez-vous de communiquer avec au moins 3 différentes compagnies spécialisées en déménagement pour demander une soumission. Cette soumission vous permettra de valider les inclusions et les exclusions. Chez certaines compagnies, vos biens sont protégés contre les bris que peut occasionner le transport. Dans le cas contraire, il faudra vous assurer auprès de votre courtier que vous avez une protection tout risque sur votre contrat d’assurance afin de couvrir tous les dommages qui pourraient survenir.

8. Branchement aux services publics

Vous aurez à payer certains frais rattachés à chaque branchement aux services publics tels que l’électricité, le téléphone résidentiel, le gaz, le câble, etc.

Vous pouvez consulter les liens ci-dessous afin d’avoir une petite idée des coûts que vous devrez payer :

9. Assurance habitation

Si votre situation change, vos besoins en assurance aussi ! N’hésitez pas à appeler votre courtier en assurance si la valeur de votre propriété et de vos biens personnels augmente ou diminue. Votre courtier va alors ajuster le montant des biens assurés et de la prime d’assurance.

10. Autres frais possibles

Selon votre situation et le type de demeure que vous achetez, d’autres frais peuvent s’ajouter à la liste.

Votre courrier postal

De sorte que vous receviez toutes vos lettres et que vous vous assuriez de tout recevoir vos communications, vous pouvez réacheminer votre courrier pendant une certaine période à votre nouvelle adresse. Selon le forfait choisi, il vous en coûtera entre 54 $ et 235 $. Ayez l’esprit tranquille grâce au service de réacheminement du courrier par Postes Canada.

TPS et TVQ s’il s’agit d’une maison neuve

La TPS et la TVQ doivent vous être facturées si vous achetez une construction neuve.

Pas moyen d’y échapper !

Mais sachez que vous pourriez en récupérer une partie sous certaines conditions. Pour en savoir plus, consultez le site de Revenu Québec.

Frais de copropriété si vous achetez un condo

Pour connaître les frais de copropriété à payer chaque mois, demandez au vendeur. Il sera bon aussi de connaître quels sont les frais d’entretien qui sont inclus dans ce montant. Parfois, ils pourraient inclure les frais de chauffage.

Vérifiez si une partie des frais de condo est consacrée à un fonds de prévoyance. Ce fonds est constitué des coûts estimatifs des réparations majeures et du coût de remplacement des parties communes. Tentez de savoir sa valeur afin de ne pas vous retrouver avec un paiement de rénovations majeures dès votre emménagement.

Il est à noter que chaque situation peut différer d’une personne à l’autre, il est donc judicieux de consulter un conseiller financier afin de prendre une décision éclairée et adaptée à vos besoins.

Pour toute question ou tout conseil à propos d’un produit financier, veuillez parler à votre conseiller Sécure à Vie.

Parlez à un de nos experts

Vous verrez qu'un courtier fera toute la différence
Demande de soumission en ligne

Pin It on Pinterest

Share This